Les voitures thermiques radiocommandées

Une voiture télécommandée thermique et une voiture radiocommandée thermique se différencient sur certains points.

Plus de performance avec la radiocommande

voiture radiocommandée thermiqueEn cas d’obstacle, la télécommande à base de diodes infrarouges aura plus de mal à communiquer avec la voiture thermique télécommandée, ce qui peut entraîner une perte de contrôle du véhicule. Les voitures télécommandés sont également très sensibles à la forte lumière et risquent de ne pas fonctionner correctement si le soleil interfère avec les signaux infrarouges.

Il est donc fortement conseillé de plutôt choisir une voiture thermique radiocommandée. C’est par le biais d’un module de 2,4 GHz, 1,2 GHz, 433 MHz, ou 5,8 GHz que la radiocommande communique avec la voiture thermique radiocommandée. De ce fait, la liaison ne s’interrompt pas, même en cas d’obstacle.

Il peut être judicieux d’investir dans une voiture radiocommandée électrique fonctionnant avec un pack d’accus, c’est-à-dire des batteries, au lieu de choisir un modèle fonctionnant avec du carburant à base de nitrométhane.

Les passionnés ont tendance à choisir les modèles fonctionnant avec du carburant pour la performance des voitures. En effet cela améliore nettement leur vivacité et le son au démarrage.

Choisir sa voiture thermique radiocommandée

Il est possible de se procurer une voiture thermique radiocommandée d’occasion si votre budget ne permet pas d’en acheter une neuve. Néanmoins, il faut toujours essayer le modèle qui vous intéresse avant de l’acheter pour vérifier s’il fonctionne encore très bien.

Il est fortement conseillé de demander l’avis d’un passionné ou d’un professionnel avant d’acheter une voiture thermique radiocommandée. Ils sont les plus aptes à constater la performance et la puissance de ces types de voitures. A savoir qu’entretenir la puissance et la performance d’un modèle de ce genre nécessite un investissement assez conséquent.

Be the first to comment

Leave a comment