Entretenir une voiture RC thermique

nettoyage voiture rc thermique

Après chaque utilisation, la voiture RC thermique doit être démontée pour faire un nettoyage en profondeur. Pour les zones difficilement accessibles, on peut acheter une pâte spéciale afin de supprimer le sable, l’huile et la poussière.

Durant ce démontage, il faut faire une inspection minutieuse des serrages puisque les vibrations sur la route peuvent causer un dévissage. Il est d’ailleurs possible d’utiliser un frein filet et l’appliquer sur les vis afin d’éviter le desserrage de celles-ci.

Ensuite, on doit inspecter le filtre à air. Primordial à la longévité du moteur d’une voiture radiocommandée thermique, il faut le nettoyer et le graisser fréquemment. Lorsque la mousse est encrassée ou altérée, un remplacement est plus judicieux.

Toujours dans le compartiment moteur, on doit vérifier l’écartement entre la couronne et la cloche d’embrayage pour s’assurer que le moteur ne force pas. L’écartement adéquat est de 1 mm.

Pour le carburant, il s’agit d’un mélange entre nitrométhane, méthanol et huile de ricin. La quantité de nitrométhane doit être comprise entre 10 et 25%. Dans le cas d’un usage loisir avec un moteur de 2.1 ou 2.5 cc, la dose adaptée de nitrométhane est de 10%. Si la voiture est prévue pour les compétitions et embarque une motorisation de 3.5 ou 4.5 cc, un taux de nitrométhane de 16 ou 25% est suggéré.

Pour rappel, plus la quantité de nitrométhane est élevée, plus le moteur devient puissant et chauffe moins. Par contre, il s’use plus rapidement.